mercredi 7 juin 2017

Le Champagne Blanc de Blanc n'existe pas !

Le 16 Septembre 2016, L'apprentie sommelière sort une vidéo sur Youtube appelée « Le glossaire du vin - 1 ». Cette petite vidéo de 3 minutes très bien faite  vous explique quelques mots du vin. Entre caudalie, astringent et autres Chardonnay, un terme a éveillé en moi le doute et l'envie d'écrire un nouvel article sur le Champagne.

Le Blanc de Blanc n'existe pas


Au cours de la vidéo, L'apprentie sommelière nous explique le terme « Blanc de blanc » et c'est là où le bât blesse. 

blog vin Beaux-Vins Champagne Blanc de Blancs

Cette expression est utilisée pour décrire un Champagne et déterminer les cépages utilisés dans l'assemblage. Dans ce cas, cela signifie qu'il est produit exclusivement avec des cépages blancs — plutôt simple, non ? —

L'Apprentie Sommelière explique que pour produire un « Champagne, il y a trois cépages autorisés : Pinot Noir, Pinot Meunier et Chardonnay ». Elle ajoute ensuite que lorsque l'on dit Blanc de Blanc, cela signifie qu'il est fait uniquement à partir de Chardonnay.

Vive le Blanc de Blancs !


blog vin Beaux-Vins Champagne Blanc de Blancs Ruinart

Si vous regardez attentivement les bouteilles de Champagne chez votre caviste ou dans les linéaires de votre supermarché, vous pourrez constater qu'aucune maison de Champagne n'utilise la mention « Blanc de Blanc », mais préfère « Blanc de Blancs ». Inversement, on parlera d’un champagne « Blanc de Noirs » lorsque celui-ci est élaboré uniquement à partir de raisins noirs à jus blanc. Les champenois seraient-ils tombé sur la tête ?

Pas le moins du monde. En réalité, c'est bien notre Apprentie Sommelière qui a encore besoin d'apprendre avant de le devenir. 

Les cépages principaux autorisés en Champagne


Le Pinot Noir


Ce cépage représente près de 38 % de la surface plantée en Champagne. Il est très présent dans la Montagne de Reims, la Côte des Bar ainsi que la partie Est de la Vallée de la Marne. C'est un cépage noir à chair blanche avec des grappes compactes rappelant la pomme de pin, d'où son nom de Pinot.

Le Pinot Noir se caractérise par sa puissance, sa rondeur et sa complexité. Avec ses notes poivrées et fruitées, il structure le Champagne.

Le Pinot Meunier


Le Pinot Meunier représente près de 32 % de la surface plantée en Champagne, essentiellement implanté dans la Vallée de la Marne. On l'appelle ainsi car de petits poils blancs le recouvrent et font penser à de la farine.

Il apporte de la souplesse et de la rondeur au Champagne.

Le Chardonnay


Ce cépage représente près de 29 % de la surface plantée. On le retrouve essentiellement dans la Côte des Blancs. C'est un cépage blanc qui donne au Champagne de la fraîcheur et de la vivacité. Dans un Champagne de garde, le Chardonnay va s'assagir avec le temps en devenant plus rond, plus complexe.

Les cépages méconnus autorisés en Champagne


Vous l'aurez compris, il n'y a pas que 3 cépages en Champagne sinon nous ne parlerions pas de Blanc de Blancs... et les trois cépages précédents représenteraient 100 % de la surface plantée en Champagne.

Nous pouvons ajouter à nos trois cépages principaux, quatre cépages marginaux : l’Arbane, le Petit Meslier, le Pinot Blanc et le Pinot Gris. Ils ne représentent que 90 ha sur toute l’aire d’appellation Champagne, mais ils existent ! 

L'Arbanne


Aussi appelé arbenne, arbone, darbanne, albane ou urbane... Il donne un vin délicat, de qualité, sec, nerveux, très bouqueté, correctement pourvu en alcool les bonnes années tout en conservant une bonne acidité, apte à vieillir.

Le Petit Meslier


Ce cépage donne un vin blanc sec de bonne qualité, agréablement parfumé, riche en alcool, fin, vif, prenant facilement en mousse et présentant une typicité aromatique.

Le Pinot Blanc


Le Pinot Blanc donne au Champagne un nez très fin sur les fruits blancs et une bouche sur la légèreté tout en rondeur.

Le Pinot Gris ou Fromenteau


Le Pinot Gris apporte un nez puissant sur les épices et une bouche opulente suivie d'une finale tout en fraîcheur.

Quelle cuvée pour découvrir tous ces cépages ?


blog vin Beaux-Vins Champagne Les 7 Laherte Frères

Les 7 du domaine Laherte Frères


Plusieurs siècles auparavant, nos ascendants cultivaient déjà la vigne. Les méthodes de travail n’étaient pas celles actuellement, et les cépages non plus. Ces cépages perdus de la Champagne, nous les avons retrouvés au sein de nos vieilles parcelles et avons décidé de recréer une parcelle d’antan, afin de déguster à nouveau ce qu’était un vin de Champagne il y a 250 ans…

Assemblage : Terroir de Chavot. Plantation récente. Exposition Nord-Est. Sol argilo-calcaire profond avec présence de petits cailloux, schistes et silex. Sous-sol crayeux. Réparation des cépages, environ :
  • 10% Fromenteau
  • 8 % Arbanne
  • 14 % Pinot Noir
  • 18 % Chardonnay
  • 17 % Pinot Blanc
  • 18% Pinot Meunier
  • 15 % Petit Meslier

Jean-Nicolas Mouretin

À lire aussi :

Cet article vous a plu ? Vous le trouvez utile ? Rejoignez la communauté Facebook de ce blog vin pour rester informé de la sortie des prochains articles !