mercredi 20 juillet 2016

Sirtfood diet, le régime vin et chocolat !

Chaque année, les magazines féminins font la part belle aux régimes en tout genre pour préparer l'été. Quand j'ai découvert qu'il existe un régime basé sur la consommation de vin rouge et de chocolat noir, je me suis tout de suite dit « je signe où ? » et vous devez certainement vous dire la même chose. À quoi bon se nourrir de quinoa, de choux et de salades sans sauce si c'est pour reprendre le double de ce que l'on a perdu auparavant ?


L'origine de ce régime


Le Sirtfood Diet a été mis au point par 2 nutritionnistes anglais Aidan Goggins et Glen Matten. La promesse de ce régime est de perdre du poids sans se priver et en consommant même des aliments souvent interdits dans les autres régimes. Le livre expliquant son fonctionnement s'appelle « The Sirtfood Diet : The revolutionary plan for health and weight loss » — comprenez « Le régime Sirtfood, une méthode révolutionnaire pour mincir et rester en bonne santé » —, selon les créateurs, il serait possible de perdre 3 kg en 7 jours.

Comment cela fonctionne-t-il ?


Le Sirtfood diet repose sur une famille d'enzymes appelée les sirtuines. Pour faire au plus simple, ces enzymes auraient la capacité de booster le système immunitaire et de réguler le métabolisme et la lipolyse — le fait de brûler naturellement les graisses —.

Pour activer et booster la lipolyse, il suffirait donc de manger des aliments contenants beaucoup de sirtuines. Joie et bonheur, ces enzymes se cachent dans ce qu'il y a de meilleur : le vin et le chocolat noir à au moins 85 % de cacao. Malheureusement, il n'est pas possible de se nourrir uniquement de chocolat en sirotant son verre de vin — désolé de vous dire ça —. Mais il existe toute une liste de produits pour diversifier un peu votre alimentation comme les pommes, les agrumes, l'huile d'olive, les fraises, l'oignon rouge ou encore le café.

La promesse est belle : « une façon simple et healthy de bien manger pour perdre du poids ». Les deux nutritionnistes encouragent leurs lecteurs à « saisir leur couteau et leur fourchette, et goûter au plaisir de manger de sains et délicieux repas tout en observant les bénéfices sur leur poids et leur santé. » Ce régime permettrait même de remplacer l’exercice physique.


Est-ce réaliste ?


D’après les deux nutritionnistes anglais à l’origine de ce régime, Aidan Goggins et Glen Matten, le régime Sirtfood serait capable de vous faire perdre 3 kilos en 7 jours, et ce, sans aucune privation. Pour eux, manger sain sans se priver permet de stimuler le système immunitaire qui va éliminer naturellement les graisses. Ce type de régime devrait donc être plus simple à tenir dans le temps. Comme tous les régimes à la mode, le Sirt Food Diet dispose déjà d’adeptes parmi les célébrités. On compte notamment les mannequins Jodie Kidd et Lorraine Pascale, mais aussi le marin, quatre fois médaillé d'or aux Jeux olympiques, Ben Ainslie.

Pour les plus méfiants d’entre vous, sachez que les pays où les gens consomment le plus de sirtfoods (Japon et Italie) sont classés parmi les plus sains au monde. Coïncidence ?

Attention aux carences


D'après la nutritionniste Nina Cohen-Koubi, ce programme et la promesse qui en découle semblent simplement « farfelus ». « Le corps a besoin de nutriments, de glucides, de vitamines, de sels minéraux pour tenir le rythme. Si l’on ne mange que ces super aliments, on perd du poids certes, mais surtout de la masse musculaire. » Bien que les deux nutritionnistes anglais expliquent que ces aliments doivent être consommés comme des compléments à notre régime alimentaire habituel, les revues, blogs et autres pages dédiées regorgent de femmes conquises par ce nouveau régime. Elles affirment même avoir totalement remplacé leurs anciennes habitudes alimentaires par la sirtfood : plus de viande, ni de poisson. Un régime végan de l'extrême ! « Le but d’un régime est de perdre du poids, oui, mais aussi de réorganiser ses habitudes alimentaires, de retrouver de l’énergie, de trouver des réponses à des problèmes de santé comme le diabète, l’hypertension… On ne peut pas vivre qu’avec des pommes ou de la salade. »



Un argument marketing


Se régaler de vin rouge et de chocolat noir sans culpabiliser ? C’est tout simplement un miracle pour les gourmands qui souhaitent mincir rapidement. « Cela répond parfaitement aux attentes des gens d’aujourd’hui, souligne Nina Cohen-Koubi. Ceux qui essaient de trouver de nouvelles méthodes de régime ciblent toujours les mêmes besoins : simplicité, rapidité du résultat et valorisation de certains aliments plaisir soi-disant interdit durant un régime comme ici le vin rouge et le chocolat qui donnent une originalité et permettent à la méthode de se démarquer. » Trouvez un moyen d'associer régime et plaisir et vous êtes sûr de réussir votre coup de comm'.

Quelques réserves scientifiques



Dans les pays anglophones, le Sirt food diet est devenu un véritable phénomène de mode : sportifs et top models vantent à longueur d’interviews, de comptes Twitter ou Instagram les bienfaits de ce nouveau régime miracle. L’engouement est tel que la communauté médicale s’est penchée sur la question. « Que sait-on de ce régime ? se demande Matthew Haines, docteur en santé et bien-être à l’université d’Huddersfield. En vérité, pas grand-chose. On connaît en effet une incidence des enzymes sirtuines sur la régulation des graisses et du glucose. Elles pourraient aussi jouer un rôle dans la limitation des apports caloriques et avoir des effets antioxydants. Mais pour le moment, seules des recherches sur les souris ont été menées. On ne connaît pas assez bien les effets des enzymes sirtuines sur l’homme. Il est donc un peu tôt pour en faire un argument de vente d’un régime grand public. »

Un objectif irréaliste ?


Perdre 3 kg en 7 jours, les régimes express sont à la mode et les deux nutritionnistes à l'origine de la Sirt food diet l’ont bien compris. Nina Cohen-Koubi nous rappelle que « ce n’est pas en sept jours qu’on règle nos problèmes. L’objectif me semble vraiment trop beau pour être atteint par un patient lambda. » Le docteur en santé Matthew Haines montre du doigt le danger de ce régime : « Une perte rapide de glycogène (un glucide complexe) contenu dans les muscles et le squelette et une perte d’eau vont nous faire perdre du poids, mais aussi stimuler des hormones de l’appétit. » Comme n'importe quel régime express, le risque de l'effet yo-yo est toujours présent. Comme chaque année, nous verrons bien si le régime miracle Sirt food diet survit à 2016.

À lire aussi :

Cet article vous a plu ? Vous le trouvez utile ? Rejoignez la communauté Facebook de ce blog vin pour rester informé de la sortie des prochains articles !