vendredi 24 juin 2016

Le retour du vin pour chat... aux États-Unis

Après un énorme échec au pays du soleil levant, le vin pour chat est de retour. Disponibles en version rouge ou blanche, ces boissons par minous portent les doux noms de « Pinot Meow » et « MosCATo ». Heureusement pour nos félins amoureux de vin, ces boissons ne contiennent pas d'alcool mais un mélange d'herbe à chats et de jus de betterave.

@tabbyjamesco

Vous êtes une vieille fille et vous avez quinze chats ? Et si vous buviez un petit verre de rouge avec vos animaux de compagnie plutôt que d'attendre le prince charmant ? La bonne nouvelle, c'est que vous pourrez le faire aux États-Unis grâce à la compagnie américaine Apollo Peak.

Pas de risque que votre compagnon à quatre pattes finisse beurré à vomir de partout : tous ces « vins » ne contiennent pas une goutte d'alcool. À la place, de l'eau, de la cataire — la fameuse « herbe à chats » — et un peu de jus de betterave bio pour la couleur. Compter tout de même entre 3 et 10 euros la petite bouteille.

Apollo Peak n'a pas vraiment inventé le fil à couper le beurre puisqu'en 2013, la firme nippone B&H Lifes proposait déjà sa version de vin pour chats : le « Nyan Nyan nouveau ». Un mélange de jus de raisins de cépage Cabernet, d'un peu de vitamines et d'herbe à chats. Un breuvage rouge qui sent le vin et est censé reproduire son goût, mais qui présente le défaut majeur d'être à base de raisins, aliment qui peut s'avérer toxique pour les félins... Au contraire de la betterave, précise la vétérinaire Katy Nelson au Huffington Post, qui recommande tout de même de consulter l'avis d'un spécialiste avant de donner un verre de Pinot Meow à son compagnon félin.

Si vous souhaitez boire un petit ballon de rouge avec votre chat, il conviendra de tout mettre en place pour qu'il se sente aussi détendu que possible. Préparez lui un bon bol de croquettes à picorer, un coussin bien moelleux et au programme de la soirée, un classique du cinéma : Les Aristochats. Un bon verre de Pinot Meow, et vous êtes assurés de l’entendre ronronner jusqu’au bout de la nuit.

Source : Apollo Peak


    À lire aussi :


    Cet article vous a plu ? Vous le trouvez utile ? Rejoignez la communauté Facebook de ce blog vin pour rester informé de la sortie des prochains articles !