jeudi 14 avril 2016

Le vin italien est-il meilleur que le français ?

Seulement une semaine après le « Carbonara Gate », la guerre culinaire franco-italienne fait toujours rage et atteint désormais le vin. Le chef du gouvernement italien, Matteo Renzi, a déclaré ce lundi lors d'un salon des viticulteurs italiens à Vérone que les vins italiens étaient « meilleurs que les vins français ». Loin de s'arrêter là, il affirme que le président français ne l'a pas franchement contredit. « Quand je l'ai dit à François Hollande, il m'a répondu : Peut-être, mais le nôtre se vend plus cher. Jeux, sets et match François Hollande ». Qui dit vrai ? Le vin italien est-il vraiment meilleur ?

blog vin Beaux-Vins Matteo Renzi Hollande vin italien français meilleur

La production italienne face à la production française


Selon l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), la production viticole italienne affichait, en 2015, 48,8 millions d’hectolitres (+10 % en un an), contre 47,3 millions (+1 %) pour la France. L’Espagne, elle, conserve sa place sur la dernière marche du podium, avec 36,6 millions d’hectolitres produits. La production italienne est donc plus élevée que la production française, mais cela ne permet pas de faire de la qualité.

blog vin Beaux-Vins Matteo Renzi production vin italien français meilleur


Le vin français est-il réellement plus cher ?


Nous l'avions vu auparavant dans l'article « Quel est le vin le plus cher du monde ? », la majorité des vins les plus chers au monde sont effectivement les vins français. Le meilleur moyen de savoir est de consulter le top 50 des vins les plus chers du monde établi par le site Wine Searcher, sur une base de sept millions d’offres, tous millésimes confondus. Dans sa dernière édition, nous trouvons 38 vins français, onze vins allemands, un américain et surtout… aucun vin italien !




Le plus cher d'entre eux reste une bouteille de la Romanée-Conti. Ce grand cru de Bourgogne se négocie à plus de 13'000 dollars, soit plus de 11'500 euros la bouteille.

Le vin italien est-il tout de même meilleur ?


Il est toujours difficile de juger de la qualité des vins d'un pays entier. Comme en France, il est possible de trouver de très bons comme de très mauvais vins en Italie. Le meilleur moyen de juger si le vin italien est meilleur est donc d'utiliser les classements et prix internationaux.



Que l'on apprécie ou non le célèbre dégustateur Robert Parker, il reste une source intéressante pour juger de la qualité d'un vin. En 2015, il a honoré 300 vins d'une note maximale de 100/100 à travers le monde. Parmi eux, 204 sont français... et peu sont italiens. La Vallée du Rhône est notamment à l’honneur aux côtés de Châteauneuf-du-Pape, Hermitage et Côte Rôtie.

Mais peut-être que Robert Parker est fan des vins français ? Jetons donc un œil au classement de la revue anglo-américaine Decanter qui met en avant les meilleurs vins du monde. Parmi les 35 vins primés de dix pays différents, 8 vins français apparaissent. Avec ces deux vins rouges, deux rosés, trois blancs et un Champagne, la France occupe la première place du classement. L’Italie, elle, n’arrive qu’en 5e position, avec 3 vins primés.

Il faut bien conclure


Vous êtes certainement en train de vous demander quelle mouche a piqué Matteo Renzi pour dire ça. En s’arrêtant à ce niveau de l'article, cela parait tout simplement faux — ou tout du moins carrément chauvin —.

En réalité, il tentait de convaincre Jack Ma d'investir dans le vin italien en estimant que « Les Français ont réussi à construire une histoire autour de leur vin, c'est ce que nous devons faire. [...] La mondialisation n'est pas notre ennemie, nous devons cesser de penser que les entreprises qui vont à l'étranger sont des traîtres ». M. Renzi a d'ailleurs rencontré Jack Ma, le PDG du groupe chinois Alibaba, le géant de l’e-commerce, qui a affirmé vouloir faire de son entreprise « la porte d’entrée des produits italiens en Chine ».

blog vin Beaux-Vins Matteo Renzi Jack Ma vin italien français meilleur

« Les gens comme moi aiment l’Italie, vous avez des produits merveilleux, votre esprit d’innovation a toujours été une source d’inspiration pour moi », a affirmé M. Ma, tout en conseillant aux Italiens d'utiliser davantage Internet. « Le futur d’Alibaba et celui de l’Italie sont intimement liés. Jack a compris que le numérique peut transformer notre économie (...) On fait désormais en huit secondes ce que Marco Polo a fait en huit ans », lui a répondu Matteo Renzi.

D'après Matteo Renzi, « Au cours des vingt dernières années, l’Italie a perdu trop d’opportunités dans ce secteur ». Il a donc fixé comme objectif au secteur agroalimentaire de son pays d’atteindre les 50 milliards d’euros à l’export d’ici 2020, et à ses vins jusqu’à 7,5 milliards d’euros.

À lire aussi : 



Cet article vous a plu ? Vous le trouvez utile ? Rejoignez la communauté Facebook de ce blog vin pour rester informé de la sortie des prochains articles !