vendredi 18 mars 2016

Qu'est-ce qu'un tastevin ou tâtevin ?

Peut-être ne connaissez-vous pas ce mot, mais il y a de grandes chances que vous ayez déjà croisé cet objet servir de cendrier. Le tastevin est pourtant un objet chargé d'histoire et est utilisé comme emblème par la Confrérie des Chevaliers du Tastevin.


Quelle est son utilité ?

Ce petit récipient en métal, parfois en argent, sert à goûter le vin. Vous êtes certainement en train de vous dire que le tastevin ne semble pas très pratique pour l'analyse visuelle du vin et pourtant c'est tout son intérêt. Les creux et bosses accentuent les reflets de la lumière, grâce à sa forme et son fond bombé, son pourtour doté de reliefs et des creux appelés stries et cupulettes, et enfin grâce à sa composition en métal.

Bien entendu, un verre est beaucoup plus pratique à utiliser en règle générale. Le tastevin présente pourtant des avantages incontestables face au verre : 
  1. Le tastevin reflète beaucoup mieux la lumière. Dans les caves mal éclairées, cet outil est indispensable
  2. Il est beaucoup plus pratique à transporter. Imaginez-vous devoir transporter un verre à pied toute la journée dans la poche... Le tastevin est beaucoup plus solide et facile à transporter dans la poche ou autour du cou.

Quelle est son origine ?


Le tastevin est l'antique tasse à vin du vigneron. Elle est offerte au baptême de l'enfant. Il semble que l'usage remonte aux XVe et XVIe siècles. 

Dans la mythologie grecque, Hygie était la déesse de la santé, la propreté et de l'hygiène. Elle n'était autre que la fille d'Asclépios, dieu de la médecine. Elle était représentée avec en main une coupe à boire, sans anse et avec parfois un pied. Cette vieille coupe servait, dans l’antiquité, pendant les fêtes religieuses et les libations. Elles prirent plus d'importance au XVIIIe siècle où on prit l'habitude d'y faire graver son nom. Les tasses en argent se répandirent à partir du XIXe siècle. Elles comportaient une petite coupe munie d’une anse verticale ornée ou de pendeloques avec tête de serpent ou d’un serpent à deux têtes. (Source : Le livre de l’amateur de vins)

Statue d'Hygie tenant une coupe où boit un serpent

Depuis 1942, la coupe d'Hygie est utilisée comme emblème de la pharmacie.




La tasse bordelaise


Les Bordelais ont aussi une tasse destinée à la dégustation des vins appelée tasse bordelaise. C’est un tronc de cône très ouvert et uni avec un fond hémisphérique convexe. Les Bordelais croient que leur tasse à vin est le seul tastevin parce que, sans anse, il ressemble alors à une coupelle de même grandeur et de même forme que celle de l’Antiquité. On la retrouve dans la Confrérie « Les Compagnons du Loupiac ».



Que ce soit un tastevin ou une tasse bordelaise, ceci ne doit pas servir de cendrier !

Jean-Nicolas Mouretin

Cet article vous a plu ? Vous le trouvez utile ? Rejoignez la communauté Facebook de ce blog vin pour rester informé de la sortie des prochains articles !