jeudi 3 décembre 2015

L'étiquette de vin qui change de couleur

Jusqu'à maintenant, pour servir le vin à la bonne température il fallait de bonnes connaissances, du nez et des gadgets. Pour les connaissances, vous pouviez utiliser le thermomètre ultra-simplifié des températures de service dans l'article « Dégustation de vin: pour bien commencer, réunir les bonnes conditions ». Aujourd’hui, une petite nouveauté fait son entrée dans le monde du vin et risque bien de bousculer notre quotidien.


beaux-vins etiquette bouteille vin change couleur


L'idée qui va tout changer



L'encre thermocrome vous connaissez ? — si vous vous dites que non je suis sûr que vous connaissez sans le savoir

Il s'agit d'une encre qui change de couleur en fonction des variations de température. En fonction d'un certain seuil, l'image réalisée à partir de cette encre peut s'afficher ou s'effacer de l'étiquette ou du produit. Il existe deux types d'encres thermochrome: réversible ou irréversible. La première s'effacer de nouveau lorsque la température revient à un seuil défini. La seconde garde sa couleur même si la température revient à la normale.


Cette encre magique est déjà utilisée pour offrir aux consommateurs une utilisation optimale dans différents produits. Comme la tasse ci-dessous qui change de couleur en y mettant une boisson chaude, on pouvait appliquer sur sa voiture une peinture thermocrome, acheter une bouteille de bière qui changeait de couleur quand la température est idéale ou encore posséder une cuillère passant du bleu au violet en la trempant dans la soupe — je suis sûr que vous en avez déjà eu une



L'application de l'encre thermocromique dans le monde du vin


La société espagnole IPE Innovaciones Para Etiquetajes, comprendre Innovations pour Étiquetage — je tiens à remercier mon ancien professeur d'espagnol —, crée des étiquettes qui donnent des indications visuelles sur la température du vin.

Cette petite révolution, loin d'être une véritable innovation, permettra de savoir si la bouteille de vin qu'il s'apprête à servir est à la température idéale pour être servie. Ainsi, le vigneron pourra proposer la température idéale propre à son vin. Cette encre a la particularité de se teinter en bleu lorsqu’elle atteint une température donnée, qui peut aller de 8 à 14°. En France, le château Gigognan a sauté le pas sur la contreétiquette de son Côtes du Rhône rosé. Quatre discrets petits traits et un logo apparaissent en bleu lorsqu’ils sont soumis au froid. Ils disparaissent aussitôt que la température augmente. Cette encre peut être appliquée sur une partie ou la totalité de l'étiquette ou la contreétiquette.


beaux-vins bouteille vin change couleur
À gauche, l'étiquette à température ambiante. À droite, après avoir été rafraîchie.


Cette étiquette a un second intérêt non négligeable dans l’utilisation inverse, à savoir en cas de trop forte chaleur. Sur un carton par exemple ou sur la bouteille elle-même, l’encre peut se révéler si la température atteint un seuil critique défini et pouvant aller jusqu’à 50 °C. Elle devient alors irréversible. Un bon indicateur pour savoir si le vin a été stocké ou transporté dans de bonnes conditions pour les importateurs et exportateurs de vin et le consommateur. Par extension, cette étiquette réactive permettrait de lutter contre la contrefaçon si les consommateurs ont connaissance de cette particularité sur l'étiquette. — comme pour un billet de banque

Il ne manque plus qu'à savoir si les vignerons seront prêts à payer le surcoût d'étiquetage lié à cette technologie et si le consommateur l'utilisera de façon instinctive.

Vous avez apprécié ce que vous avez lu? Partagez le avec vos amis et rejoignez la page Facebook du blog vin Beaux-vins, rien ne me fera plus plaisir!