vendredi 20 novembre 2015

Déguster du vin avec du rouge à lèvres

J'ai profité hier de la sortie du Beaujolais Nouveau pour boire un verre avec une amie. Elle avait tout fait pour être séduisante lors de cette soirée : une magnifique robe, coiffée, maquillée, parfumée et avait sorti son plus beau rouge à lèvres pour l'occasion. J'ai hésité à lui dire qu'elle ferait peut-être mieux d'enlever son rouge à lèvres avant de poser ses lèvres sur le verre immaculé, mais je me suis ravisé. Bien entendu, le rouge à lèvres très sensuel au départ est venu se coller au verre. Cette trace très visible est une plaie pour les femmes qui apprécient porter du rouge à lèvres en toutes occasions. La question m'est alors venue à l'esprit : Faudrait-il choisir entre plaire et se faire plaisir ?
 

beaux-vin blog déguster vin rouge à lèvres

Le rouge à lèvres et le vin : est-ce compatible ?


Dans les conseils que l'on entend souvent pour préparer une dégustation lorsque vous êtes une femme sont de ne pas se parfumer, de s'attacher les cheveux et de ne pas mettre de rouge à lèvres.
On comprend assez vite pourquoi il ne faut pas mettre de parfum pour une dégustation. Même si au bout de 15 minutes vous ne sentez plus votre propre parfum, les autres le sentent toujours parce qu'ils n'y sont pas habitués. Résultat, ces odeurs peuvent être gênantes pour tout le monde lors de l'analyse olfactive.

Pour les cheveux longs attachés, la raison est tout aussi logique. Lors d'une dégustation, vous buvez du vin et vous recrachez le liquide dans un crachoir. Imaginez une seconde, vos cheveux tremper dans le crachoir, là où des gens crachent... 

Il est vraisemblable qu'il fut un temps où le rouge à lèvres cassait le goût du vin, mais aujourd'hui cette époque est révolue. Il faut arrêter de croire que les femmes ne doivent pas porter de rouge à lèvres lors d'une dégustation. Il n'y qu'un seul problème lié à en porter : les traces inesthétiques laissées sur le verre.

beaux-vin blog déguster vin rouge à lèvres

Comment éviter qu'il se dépose sur le verre ?


La réponse est extrêmement simple, et pourtant peu de femmes y pensent. Eh bien, celles qui portent du rouge à lèvres doivent lécher le verre. Avant de prendre une gorgée, essayez d'humidifier subrepticement l'endroit sur le verre où vous allez boire. — je sais ce que vous êtes en train de vous dire ... Ma réponse est « oui, si un homme vous regarde à ce moment précis la situation peut devenir extrêmement gênante.

Le raisonnement peut sembler un peu stupide et vous pouvez vous dire que lécher quelque chose en public et plusieurs fois — oui, il faut réhumidifier à chaque gorgée —. Vous pouvez me faire confiance, cela fonctionne. L'explication pour comprendre cette technique est plus ou moins la même que de devoir secouer la vinaigrette : les graisses et l'eau ne se mélangent pas. Et puisque la plupart des rouges à lèvres sont faits d'une combinaison de cires, d'huiles et de graisses — et quelques autres produits chimiques qui peuvent être super mauvais pour votre organisme parce qu'il faut souffrir pour être belle —, votre rouge à lèvres ne se dépose pas sur une surface mouillée. Ce qui est une bonne chose à savoir ces jours, car les tendances de rouge à lèvres en 2015 sont assez grasses.

Vous pouvez aussi utiliser un Lip Stain, en français Encre à lèvres, qui agit plus comme un “colorant temporaire » et qui ne colle pas. Une fois sec, il reste appliqué bien gentiment sur les lèvres. Mais si vous êtes une inconditionnelle de rouge à lèvres, et vous souhaitez boire votre petit Chardonnay de Bourgogne sans laisser de traces, la solution est simple : il faut lécher. Après, la méthode n'appartient qu'à vous.

Champagne et rouge à lèvres 


Il y a tout de même un cas où le rouge à lèvres pose problème lors d'une dégustation: les vins effervescents.

Le physicien Gérard Liger-Belair du laboratoire d'œnologie de l'Université de Reims a mené des recherches sur l'effervescence du champagne. En réalisant ses expériences, il s'est rendu compte d'une chose surprenante : le verre de champagne de certaines femmes moussait systématiquement moins que celui des autres. Comme tout bon scientifique, il a cherché à comprendre ce phénomène étrange. La raison est en fait assez simple. Le rouge à lèvres contient des graisses qui font éclater les bulles beaucoup plus vite que normalement.

Vous avez apprécié ce que vous avez lu? Partagez le avec vos amis et rejoignez la page Facebook du blog vin Beaux-vins, rien ne me fera plus plaisir!