lundi 19 octobre 2015

Pourquoi le verre à pied a-t-il un pied ?

Il y a des matins comme celui-ci où je me réveille en me posant des questions existentielles. Comme la fois où je vous demandais sur la page Facebook « On sait tous que l'eau conduit l'électricité, mais si l'on met du vin dans l'eau, est-ce qu'elle a toujours le droit de conduire ?». — oui, le matin n'est pas facile pour moi

Mais aujourd'hui, mon questionnement, mérite d'être abordé : Pourquoi les verres à vin ont-ils des pieds ? — ma question initiale était plutôt : est-ce que les verres à vin peuvent courir ? ... mais passons

Des raisons évidentes...


L'esthétisme 


Les verres à pied nous rappellent les grandes coupes en argent qu’utilisaient jadis les rois et seigneurs pour s'enivrer du nectar des dieux. Le verre à pied était un signe de noblesse et de distinction symbole d'élégance et de raffinement. C'est vrai, qu'il est difficile d'imaginer Marie Antoinette buvant du champagne dans un verre amora...

beaux-vin blog découvrir vin verre pied

 La dégustation


La première étape à toute dégustation est d'observer le vin. Tenir le verre à vin par le pied permet de ne pas obstruer la vision — duh ! — et la lumière peut ainsi traverser le précieux liquide pour nous permettre d'en observer toutes les subtilités. 

Je l'évoquais déjà dans un précédent article que je vous invite à relire: Pour déguster, réunissez les bonnes conditions, la température du vin joue un rôle prépondérant dans la dégustation d'un vin. Les arômes olfactifs et gustatifs du vin seront cassés par une température trop ou pas assez élevée.

beaux-vin blog découvrir vin verre pied

Si le vin est servi dans un verre à pied, c'est aussi pour éviter qu'il se réchauffe trop vite lors de la dégustation. La paume de la main transfère la chaleur corporelle au verre et le vin va se réchauffer beaucoup plus vite que si vous teniez votre verre par le pied.


... Bien loin de la vérité


beaux-vin blog découvrir vin verre pied
L'affaire des poisons (film de 1955)

Les raisons évoquées au-dessus ont du sens pour comprendre pourquoi on utilise encore aujourd'hui les verres à pied et l'amalgame est systématique sur les blogs et autres sites de vente de vin en ligne qui ont pignon su rue. L'origine de son utilisation est beaucoup moins rose que ça.

L'origine de son utilisation en France remonte en fait à la lutte contre les empoisonnements au XVIIe siècle. Le verre à pied s'est développé à l'époque pour empêcher les domestiques d'y verser du poison. Les serviteurs devaient alors tenir le verre par le pied, laissant apparaître clairement la tige et le ballon pendant le service du vin. Il leur était donc impossible de verser du poison, puisque la main ne devait jamais approcher ni entrer en contact avec le bord du verre.

Ce principe de précaution est né juste après l'Affaire des Poisons, une série de crimes et de tentatives de meurtre par intoxication impliquant l'aristocratie française entre 1679 et 1682. Plus de 400 personnes étaient accusées de participer à ce vaste complot contre la couronne, dont des membres de la cour de Louis XIV.

Le petit plus de Beaux-Vins


À l'apéritif ou lors d'un événement, il arrive souvent aux convives de trinquer, mais savez-vous pourquoi nous faisons ça?

Cette pratique remonte au Moyen-Age. Il n'était pas rare, à cette époque, de mourir empoisonné par du poison glissé discrètement dans un verre. Il était alors coutume de cogner les verres les uns contre les autres assez fort pour que la boisson se répandent dans le verre des autres convives. Si la personne à qui vous proposiez de trinquer refusait de faire de même, vous pouviez avoir de sérieux doutes quant au contenu de votre verre… L'expression « santé » provient de la même raison, si le verre n'est pas empoisonné on peut se souhaiter une bonne santé.

Jean-Nicolas Mouretin

À lire aussi :


Cet article vous a plu ? Vous le trouvez utile ? Rejoignez la communauté Facebook de ce blog vin pour rester informé de la sortie des prochains articles !