mardi 27 octobre 2015

La crème glacée au vin, c'est possible !


Alors, oui j'écris un article sur de la crème glacée fin octobre et alors ? Je fais ce que je veux après tout !

Une lectrice du blog — que je remercie — m'a envoyé sur Facebook un article écrit sur lafdv.fr et qui fait écho à d'autres sources plus anciennes comme le Demotivateur.fr. Pour ceux qui ne connaissent pas, La Feuille de Vigne est un site d'actualités du vin assez réputé.

Ne partez pas ! Je vais vous montrer qu'il vaut mieux arrêter de lire cette feuille de vigne de chou


beaux-vin blog actualité vin crème glacée


Je ne vais pas revenir sur le fait que l'article du 29/10/2015 soit disponible dès le 27 — Marty McFly, c'est toi ? — mais plutôt sur l'information qui est traitée dans cet article.

Selon l'auteur de cet article, Hillary Clinton aurait été la source de la conception de la seule et unique crème glacée commercialisée avec du vin. Lors de l'exposition Farm Day à Washington, la sénatrice avait mis des viticulteurs à proximité des producteurs de crèmes glacées. Certains des invités versant un peu de vin dans de la crème glacée Mercer's auraient adoré le mélange. Les employés de cette société se sont alors creusé la tête pour produire et commercialiser en 2008 les premiers pots.

Les glaces au vin Mercer's Dairy


Aujourd'hui, huit crèmes glacées au vin existent et sont vendues aux États-Unis :

  • Pêche et White Zinfandel
  • Fraise et Mousseux — le fabricant utilise le mot Champagne mais je doute de sa provenance champenoise 
  • Framboise Chardonnay
  • Riesling
  • Cerise et Merlot
  • Chocolat et Cabernet
  • Porto
  • Épices  

Est-ce vraiment le seul fabricant de glace au vin ?


Sauf que voilà, il existe un autre producteur de glace au vin et il est français...

Alain Martinez, ancien glacier parisien et désormais installé dans le Var, a développé avec un ami une recette permettant de transformer le vin rosé en sorbet. Selon notre cher Varois « Dans le Midi, on glisse toujours plusieurs glaçons dans nos verres de rosé. L'idée nous est alors venue de créer carrément un sorbet. Cela n'existait pas en France ». C'est ainsi qu'est née la société LichBinSun, qui vend son produit a quelques restaurants en bord de mer et des grandes surfaces de la région. Un restaurateur de Fréjus a même changé sa carte pour que la glace au vin ne soit pas qu'un simple dessert : « Moi, j'accompagne mes plats de poisson ou tartare au saumon d'une boule de glace au rosé. Les clients sont surpris, mais apprécient ».


Pendant 6 mois, ils ont testé les différentes glaces mises au point par Alain. C'est finalement un échantillon contenant tout de même 5 % d'alcool qui a fait l’unanimité. Dans leur projet, les deux entrepreneurs ont bénéficié du soutien d'étudiants de la région qui ont fait la promotion du LichBitSun sur les réseaux sociaux et ont imaginé le design de la marque.


Comme quoi on peut donc dire un grand merci au site de La Feuille de Vigne et à sa « rédactrice en chef » Julie.

Jean-Nicolas Mouretin

Cet article vous a plu ? Vous le trouvez utile ? Rejoignez la communauté Facebook de ce blog vin pour rester informé de la sortie des prochains articles !