dimanche 6 septembre 2015

Que signifie la Marianne sur les bouteilles de vin ?


Mieux comprendre ce que l'on achète passe aussi par mieux comprendre ce qui est écrit sur la bouteille de vin. Bien entendu, il faut savoir lire l'étiquette et la contreétiquette où la plupart des informations sont réunies, mais on oublie bien souvent de regarder le dessus de la bouteille.

beaux-vin blog découvrir vin marianne

La capsule CRD, quèsaco ?


CRD signifie Capsule Représentative de Droit, elle indique que les droits sur l’alcool ont été acquittés auprès de la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDDI). Elle autorise sa circulation et sa commercialisation sur le territoire français. Normalement, il n'est pas possible d'acheter une bouteille de vin sans cette capsule.

Que veut dire ces couleurs, lettres, numéros?


beaux-vin blog découvrir vin marianne

Sur la couronne apparaît une référence du type 83 R 036 (cf. photo ci-contre). Cela donne les informations suivantes :

Le premier numéro à deux chiffres fait référence au département du siège de l’embouteilleur ou du répartiteur de capsules (pour les capsules collectives). Il s’agit souvent du département de production.

La lettre fait référence à la qualification de l’embouteilleur. On peut trouver trois lettres différentes :
  • R pour Récoltant
  • N pour Non Récoltant ou Négociant
  • E pour Entrepositaire Agréé
Le second numéro correspond au numéro administratif d’agrément de l’embouteilleur ou du répartiteur de capsules collectives (dans ce dernier cas, il s’agit la plupart du temps des nombres 01 et 02).

Les capsules peuvent être de différentes couleurs suivant la catégorie du vin :
  • Verte : AOP (Appellation Origine Protégée) anciennement AOC et VQPRD
  • Bleu : Vin IGP (Indication Géographique Protégée) et Vin de France
  • Orange : Produits intermédiaires, Vin Doux Naturel et Vin de Liqueur
  • Rouge lie-de-vin : Depuis 2011, remplace la capsule verte et bleue avec certaines exceptions

Vous pouvez aussi retrouver une capsule jaune pour le cognac et l'armagnac, rouge pour le rhum des DOM, grise pour les autres produits intermédiaires comme le ratafia ou enfin blanche pour les autres alcools.

Faut-il choisir un vin de négociant ou de récoltant ?


Il est vraiment difficile de donner une réponse claire à ce genre de question, tout dépend de chacun.

Le récoltant produit son vin avec ses propres vignes tandis que le négociant achète du raisin chez les autres. Dans le second cas, le vin peut être issu d’un assemblage de plusieurs cuves provenant des quatre coins d'une appellation s’il s’agit d’une AOC (Appellation d’Origine Contrôlée). Si la mention « négociant » est indiquée, il s’agit sans doute d’un vin moyen, car c’est une moyenne de cuves. Le gros avantage de ce genre de vin c'est qu'il offre rarement de mauvaises surprises, car son rôle est de préserver le vin des variations de goût d’une année à l’autre. Un vin de récoltant va être beaucoup plus sujet à des variations causées par la météo, la vinification, etc., mais peut être par contre une belle révélation.

Pour ma part, je me réserve souvent les vins de récoltants pour constituer ma cave, lorsque je trouve un vin à mon goût et qui semble avoir une bonne capacité d'évolution, et les vins de négociant pour les vins de tous les jours.

Jean-Nicolas Mouretin


À lire aussi :



Cet article vous a plu ? Vous le trouvez utile ? Rejoignez la communauté Facebook de ce blog vin pour rester informé de la sortie des prochains articles !