lundi 17 août 2015

Qu'est-ce que le vin bleu ?

Vous pouvez lire l'article précédent en cliquant sur le lien juste ici : « Qu'est-ce que le vin orange ? »

Si vous voulez lire cet article avec un peu de musique, descendez tout en bas et vous retrouverez la playlist de Gik.




Il n'y a pas si longtemps que ça, j'expliquais que le vin n'était pas seulement 3 couleurs, mais qu'une quatrième couleur existait : l’orange. Si vous n'avez pas encore lu cet article, je vous invite à le faire en cliquant ici. Mais c'était sans compter la dernière invention dans le monde du vin : le vin bleu.

Vous réunissez un groupe de jeunes Espagnoles, certains dessinateurs, d'autres chimistes ou artistes. Vous remuez le tout et vous obtenez un vin hors du commun : Gik.

Le bleu de l'innovation





La dernière fois qu'on entendait parler de vin bleu, c'était dans les années 60 quand Yves Klein faisait le vernissage de son exposition du vide. Mais pour obtenir cette couleur bleue très atypique, du bleu de méthylène était utilisé et des études scientifiques pointent du doigt le risque lié à boire ce genre de composé. Cette « nouvelle version » est obtenue grâce à un assemblage de vin blanc et rouge, de pigments indigo et des anthocyanes (ce sont des pigments naturels présents dans la peau du raisin).

Lorsque l'on demande à ces jeunes gens pourquoi faire un vin bleu, ils répondent simplement « et pourquoi pas ? », en précisant tout de même sur le site Gik que la couleur bleue n'a pas été choisie par hasard. En psychologie, le bleu fait référence à l'innovation, au mouvement et au changement.

Un vin noctambule


Personne ne peut se tromper sur la cible assumée par cette équipe un peu folle : les jeunes à la recherche d'une boisson étonnante et qui n'a pas de préjugés sur le vin. Nous verrons peut-être un jour cette bouteille trôner à côté du Curaçao dans les soirées étudiantes ou en boîte de nuit. La boisson affiche un degré d'alcool de 11,5 et se boit fraîche. Le vin est déjà disponible sur le site internet pour 10 €.

Une photo publiée par Gïk Live! Vino Azul (@giklive) le


Du vin tout en musique


Bien entendu, ce vin s'accorde très bien avec certains mets comme les sushis, la sauce Tzatziki ou les pâtes à la carbonara. Mais les producteurs ont poussé l'expérience jusqu'au bout en créant plusieurs playlists sur Soundcloud pour accompagner votre dégustation.


Le vin bleu essaie de renaître de ses cendres


En Août 2016, la start-up basque nommée Gïk avait lancé la production de son vin bleu. Peu de temps après, elle s’est vu interdire par l’administration espagnole la commercialisation de sa boisson.

C'était une histoire courue d'avance pour le vin bleu et pourtant les 5 jeunes espagnols à l'origine du vin bleu n'avait pas l'ai d'y être préparé. Après un lancement en grande pompe, relayé par les médias et blogueurs, le vin bleu a suscité les interrogations, l'intérêt curieux puis l’agacement des observateurs. En Août 2016, Gïk reçoit la visite d'inspecteurs rattachés au ministère espagnol de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Industrie Alimentaire. Le vin bleu est jugé « irrégulière car non conforme à des standards établis par la législation du vin en Espagne. ». le vin est alors saisi et la société reçoit une amende de 35'000€

Le vin bleu n'est plus


La couleur bleue de ce vin devait être un atout, mais elle s'est vite transformée en faiblesse pour Gïk. En réalité, la visite des inspecteurs a été motivée par un rapport établit par l’industrie du vin espagnol.

Pour produire son vin bleu, la société mélange des cépages blanc et rouge, puis y ajoute deux pigmtens : du bleu indigo et anthocyane, obtenus par la peau des raisins utilisés pour produire le vin. En somme, un vin obtenu uniquement avec du raisin. Pourtant, il semblerait qu'il ne respecte pas les critères de couleur et ne rendre pas dans le cadre législatif. Le produit n'a plus le droit de s'appeler  « vin bleu », mais rentre dans la catégorie des « autres boissons alcooliques ». Désormais la composition du Gïk affiche 99% de vin et 1% de moût de raisin. 

L’affaire parait invraisemblable, l’alcool rencontre moins de difficulté à l’international que dans son propre pays. Le vin produit par Gïk est parvenu à s’exporter aux Etats Unis et au Japon.



Jean-Nicolas Mouretin

À lire aussi :

 

Et n'oubliez pas ! Retrouvez-nous sur la page Facebook ou le tweeter @beaux_vins du blog vin Beaux-vins pour encore plus de contenu exclusif, n'hésitez pas à m'y proposer une question que vous vous posez sur le vin !